Baudrillard Jean

DescriptionVidéos

Philosophe français né en 1927 et mort en 2008, Jean Baudrillard analyse la mutation sociale française après 1968 : par ses ouvrages Le système des objets et La Société de consommation, il ouvre un regard neuf et critique sur la post-modernité. Au centre de sa réflexion on trouve la question du sens, de la signification et des signes dans leur relation au réel. Il appliquera cette conception aux attentats du 11 septembre, ce qui lui vaudra les critiques et le rejet d’une grande part des penseurs du système.

En revendiquant finalement un rapport au réel « à l’ancienne », symbolique (potlach, don/contre-don), il deviendra l’ennemi ce ceux qui prônent un monde renvoyé aux seuls signes logiques et communicationnels : les technocrates et politiciens d’aujourd’hui.