Alain Soral présente : "L'Église et le ralliement", de Philippe Prévost

Commentaires

C'est un très intéressant et important travail de mise en lumière de ce qui a été décidé -et acté- sans que cela soit transmis au sein des générations successives et des programmes scolaires (belle manœuvre pour qui veut participer au déracinement des êtres en les coupant d'une filiation spirituelle et politico culturelle ,ne serait ce que par l'appauvrissement de la connaissance).
L'Eglise s'est mise une balle dans le pied:par son choix de transférer son autorité à d'autres (mais sa destruction ayant été au préalable programmée,cela aurait il changé quelque chose?)et en fustigeant ceux là même qui la défendaient.
Mais un mouton plein d'espérance peut il combattre un loup affamé qui connait la possibilité de l' expression de son pouvoir et son extension jusqu'au domaine idéologique grâce à la détention d'argent,aux rouages de la société?
Même si les conséquences sont très bien explicitées, il reste en suspens la raison pour laquelle des chefs religieux ont décidé de ce ralliement qui résonne plus comme une démission et une soumission à un autre pouvoir temporel émergeant, faisant ainsi disparaître progressivement la force de son message en le reléguant au rang de simple idéologie individuelle alors qu' il s'agit de la destinée de l'être humain.

Faut -il y voir juste la main des hommes (dont l'inconscience est plus que douteuse à ce niveau d'implication)ou un plan plus vaste d'évolution qui fait basculer ,tôt ou tard et inexorablement, des structures ayant eu,à un moment de l'histoire ,leur marche sur le monde?

Mes remerciements à l'auteur et aux éditions Kontre Kulture pour leur relais

Ajouter un commentaire

Les meilleurs commentaires seront publiés.
CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de spam.
2 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.